Une demi-journée pour une pleine découverte
May 29, 2017
J’ai lu pour vous
June 15, 2017

Coach ou sauveteur ?

Le rôle du coach est essentiellement d’aider son client à devenir autonome, à prendre et à assumer les décisions les plus adéquates pour lui.

Le “meilleur” coach est celui dont l’intervention est rapide et efficace pour son client.

Mais les coachs les mieux intentionnés n’évitent pas toujours le piège de “l’assistanat”, qui peut conduire à la dépendance du client.

Quatre questions essentielles à se poser pour y prendre garde :

  • mon client m’a-t-il formulé une demande claire ?
  • mon intervention entre-t-elle dans mon rôle de coach (ou ai-je juste envie d’aider mon client ?)
  • ai-je les compétences nécessaires pour accompagner mon client ?
  • mon client et moi investissons-nous la même énergie (50-50) pour solutionner le problème ?

Un “non” à une de ces questions indique un possible risque de glisser dans le rôle du sauveteur.